Recherche de nouvelles collections variétales de gazon

Le contexte

Le réchauffement climatique a transformé radicalement la répartition des précipitations. Si le volume reste stable, celles-ci ont désormais tendance à se concentrer en hiver.
Les nouvelles règlementations sur l’eau, mais aussi sur l’usage des produits phytosanitaires de synthèse, vont lourdement augmenter la pression règlementaire sur l’entretien des golfs dans les prochaines années.
Dans ce contexte, la sélection variétale est le levier le plus important à notre disposition dans la politique de réduction des intrants (produits phytosanitaires, engrais, eau d’arrosage). En effet, les dernières générations de graminées ont des besoins en eau réduits et une adaptabilité améliorée.
De plus, l’anticipation des effets du réchauffement climatique et la réduction de l’utilisation de l’eau en testant des graminées normalement réservées à des zones sud est une attente forte de la part des Ministères de la Transition Ecologique et des Sports qui veulent constater la mobilisation de la filière golf tout en collectant des données pertinentes.

Le projet en bref

Proposé par l’AGREF, avec l’appui de son institut de recherche et de développement Écoumène et de la ffgolf, ce projet a pour but d’expérimenter au sein d’un échantillon de golfs volontaires des collections variétales de graminées. Le suivi et l’analyse de cette expérimentation permettra aux golfs engagés dans le projet de réaliser une conversion de flore au profit des variétés les plus adaptées à la situation de chaque golf.

Objectifs du projet

Permettre

L’installation, sur les golfs volontaires, de collections variétales afin d’évaluer l’adaptation des différentes graminées disponibles

Déclencher

Des programmes de conversion de flore à l’issue de la phase d’expérimentation

Identifier et solutionner

Les facteurs limitants à une telle opération